BIEN GERER SON EPREUVE

Afin de bien préparer votre course et être sûr de ne rien oublier, nous vous suggérons un planning que vous pourrez bien sûr adapter selon vos souhaits.

LA VEILLE DE L’EPREUVE

Récupérer votre dossard.
Rejoignez la tente d’inscription pour récupérer votre kit de concurrent et rendez-vous au stand de marquage pour vous faire marquer par l’organisation votre numéro de dossard sur le bras et le mollet gauche.

Apporter votre vélo dans la zone de transition.
Apportez votre vélo dans le parc à vélos et installez-le sur le support prévu au niveau de votre numéro de dossard.

Pour pénétrer dans le parc à vélos, vous devrez porter votre casque, jugulaire attachée, et être en possession de votre dossard.

Etudier les environs de l’aire de départ et de la zone de transition.

Cette étape doit vous permettre d’identifier :

- le lieu de départ de la natation,

- les bouées qu'il vous faudra contourner en natation,

- le lieu de la sortie de l'eau,

- la zone moquettée entre la sortie de l'eau et l'entrée du parc à vélos,

- la sortie du parc à vélos,

- la zone où se déroulera la course à pied.

 

JOUR J : AVANT LE DEPART

Prévoyez d’arriver 1h00 ou 1h30 avant le départ car il y a beaucoup de choses à préparer.

Prévoyez également de passer aux toilettes dans le cas où l’accès à des toilettes soit difficile près de la zone de départ.

Préparer votre zone de transition
Régler le dérailleur du vélo sur une vitesse « tranquille » pour démarrer la partie cyclisme (éviter un gros braquet en sortie de zone de transition).

Vérifier la pression des pneus.

Mettez votre compteur à zéro.

Enfiler votre casque pour tester son réglage et vérifier qu’il n’y a aucun moyen d’enlever la jugulaire sans ouvrir le système de fermeture.

Poser votre casque sur le guidon du vélo et poser vos lunettes dépliées à l’intérieur, les branches vers le haut.

Placer vos deux serviettes.

Installer vos chaussures de course par terre et placer une chaussette dans chaque chaussure (les socquettes sont plus faciles à enfiler) à moins de courir sans chaussettes.

Toutefois, certains triathlètes expérimentés posent préalablement leurs chaussures sur les pédales et les maintiennent horizontalement à l’aide de petits élastiques.

Mettez de la crème sur les zones sensibles.
Afin d’éviter les irritations ou les brûlures, mettez de la crème (type NOK) sur le cou et sous les aisselles.

Enfiler votre combinaison isothermique.
Enfiler votre combinaison par dessus votre combinaison tri-fonction ou votre ensemble shorty/singlet en veillant à bien la remonter pour une parfaite aisance.

Mettez votre bonnet de bain et vos lunettes.

Echauffement
Essayer de faire un léger échauffement, notamment dans l’eau.

Mettez un peu d’eau dans votre combinaison.

Briefing
Quelques minutes avant le départ de la partie Natation, vous devrez assister à l’exposé de course (« Briefing ») où l’organisation rappelle les particularités de la course (sécurité, ravitaillement, postes de secours, circulation routière, boucle de pénalité, etc.,) et les points de règlement courant et les points particuliers à l’épreuve.

 

JOUR J : NATATION

Le départ de la natation peut se faire soit dans l'eau soit en dehors dans l'eau (sur une plage ou sur une berge).

Si vous êtes un bon nageur, placez vous du côté du premier virage.

Si vous n’êtes pas un bon nageur,  ne vous placez pas en première ligne pour le départ.

Ne soyez pas surpris par les coups de pieds et de poings.

N’oubliez pas de lever la tête pour savoir où vous allez.

A la sortie de l’eau,  enlevez d'une main vos lunettes et enlevez de l'autre votre bonnet. Déposez votre bonnet à l’endroit prévu par l’organisation ou à défaut, laissez le tomber à terre.

Trottinez ou marchez jusqu’à votre place dans le parc à vélos.

 

JOUR J : TRANSITION NATATION-CYCLISME

Posez vos lunettes.

Séchez vous un minimum le corps et essuyez vous les pieds à l'aide de la serviette que vous aurez déposé par terre.

Enfilez vos chaussettes et vos chaussures sauf si vos chaussures sont déjà sur votre vélo.

Mettez votre casque de vélo. Attachez votre jugulaire. Mettez vos lunettes.

Pensez à vous restaurer.

Rendez vous à pied vers la sortie du parc, en faisant rouler votre vélo à côté de vous.

Une fois sorti du parc à vélos, passez la ligne marquant la sortie de zone de transition et enfourchez votre vélo.

 

JOUR J : CYCLISME

Si le parcours comporte plusieurs boucles, n’oubliez pas de compter votre nombre de tours.

Alimentez-vous régulièrement.

Une fois votre parcours terminé, descendez de votre vélo avant la ligne matérialisant le début de la zone de transition puis courez vers votre emplacement en tenant votre vélo à côté de vous.

 

JOUR J : TRANSITION CYCLISME – COURSE A PIED

Posez votre vélo puis enlever votre casque.

Mettez vos chaussures de course à pied.

Tournez votre porte-dossard vers l’avant.

Vous pouvez vous restaurer une nouvelle fois.

Sortez de la zone de transition en trottinant et adoptez votre rythme de course en fonction de votre niveau.

 

JOUR J : APRES L’EPREUVE

Alimentez et hydratez-vous.

Faites des étirements s’il vous reste un peu de courage. Si les organisateurs ont prévu des services de massage, n'hésitez pas à aller vous faire masser.

Récupérer vos affaires dans le parc à vélos.

Obtenir Sa Licence

CHECK-LIST

Avant de partir pour un triathlon, assurez-vous de ne rien oublier.

Pour vous aider, téléchargez la check-list en format PDF : cliquez ici.

EQUIPEMENTS WILD TEAM

Vous êtes membre de la Wild Team et vous souhaitez acquérir nos équipements : contactez-nous ou commandez les en CLIQUANT ICI

PARTENAIRES

Vous aussi, devenez partenaire de la Wild Team : Contactez-nous